C'est bien beau d'avoir une longue liste de statistiques détaillant vos performances en matière de marketing par e-mail, mais si vous n'avez rien à quoi les comparer, comment savoir si vous vous en sortez bien ?

C'est là qu'interviennent les critères d'évaluation de la délivrabilité du marketing par courriel. Chaque année, Campaign Monitor publie une masse de données afin que chaque secteur puisse juger de ses performances par rapport aux autres dans son domaine, et comparaison à d'autres secteurs.

Table des matières

Principaux domaines d'intérêt des critères de référence 2019 pour l'e-mail marketing

 

Moyenne des critères de référence pour le courrier électronique dans tous les secteurs

 

  • Taux moyen ouvert : 17,8% (17,92% en 2018)
  • Taux de clic moyen : 2,6% (2,69% en 2018)
  • Taux de clics moyen : 14,3% (14,1% en 2018)
  • Taux de désabonnement moyen : 0,1% (0,17% en 2018)
  • Taux de rebond moyen : 0,7% (1,06% en 2018)

Pourquoi ces chiffres sont-ils si importants ?

Ce sont les chiffres qui déterminent la performance de vos efforts de marketing par courrier électronique par rapport aux autres entreprises de votre secteur.

Les statistiques doivent permettre de sensibiliser aux domaines dans lesquels vous êtes performant, mais aussi à ceux qui doivent être améliorés.

Des points de référence spécifiques à chaque secteur sont essentiels car le fonctionnement du courrier électronique en tant qu'outil de marketing diffère dans tous les secteurs. Par exemple, le secteur de la vente au détail aura un ensemble de données complètement différent de celui du gouvernement ou des soins de santé. Ce sont des entités complètement différentes, après tout.

En comparant vos réponses aux entreprises qui vous concurrencent directement, vous obtiendrez bien plus d'informations que si vous vous compariez à une moyenne générale.

Le visage du marketing par courrier électronique est en train de changer

La présentation de nos services de courrier électronique a considérablement changé au cours des dernières années et devrait continuer à évoluer à mesure que la technologie continue à progresser de manière significative.

Ce que nous voyons dans notre boîte de réception est devenu plus passionnant et plus engageant, avec des images dynamiques, un contenu interactif et des niveaux de personnalisation plus profonds. Plus la présentation est avancée, plus nous avons de chances de nous engager auprès de nos abonnés et pour plus longtemps.

Quels sont les points de repère essentiels à surveiller dans le domaine du courrier électronique ?

Les spécialistes du marketing doivent tenir compte de cinq grands critères avant d'approfondir les chiffres. Ils sont utilisés pour déterminer l'engagement et l'application.

Il existe de nombreux autres points de repère instructifs lorsqu'on examine les résultats attendus et réels d'une campagne de courrier électronique et qu'on les compare aux efforts précédents.

Chaque point de référence est une mesure significative du travail que vous avez effectué. Sans appliquer de critères de référence dans le cadre de vos propres tests, et en les comparant aux chiffres de votre secteur, vous pouvezJe ne vois pas où vous pourriez, ou devriez, être plus performant, et comment apporter les changements nécessaires.

Tarifs de l'ouverture du courrier électronique

Taux d'ouverture - Chaque fois qu'un courriel a été ouvert divisé par le nombre total de courriels envoyés.

Moyenne toutes industries confondues - 17,8%

Taux d'ouverture les plus élevés par secteur d'activité

  1. Gouvernement : 30,5% (soit une augmentation de 10,71% par rapport à 19,79% en 2018)
  2. A but non lucratif : 25,2% (soit une augmentation de 4,81% par rapport à 20,23% en 2018)
  3. Éducation : 23,4% (soit une augmentation de 4,5% par rapport à 18,9% en 2018)

Taux ouverts les plus bas par secteur d'activité

  1. Automobile et aérospatiale : 12,6% (17% en 2018)
  2. Nourriture et boissons : 13.0% (15.48% en 2018)
  3. Vente au détail : 13,9% (14,98% en 2018)

Le taux de référence ouvert est le plus fondamental, et pourtant l'un des plus importants, de nos paramètres de mesure - il s'agit du pourcentage d'abonnés qui ouvrir votre courrier électronique.

 

Les principaux facteurs qui influent sur les taux ouverts sont les suivants :

  • Qualité de l'objet d'un courriel - y compris le texte, le ton et la longueur
  • Prévisualisation optimisée pour inclure le texte de l'en-tête
  • Nom et adresse électronique de l'expéditeur
  • Heure et jour de la livraison
  • Fréquence des campagnes

Taux de clics des courriels (CTR)

Taux de clics - Le nombre d'abonnés qui ont cliqué sur un lien dans le courriel divisé par le nombre total de courriels envoyés.

Moyenne toutes industries confondues - 2,6%

Taux de clics les plus élevés par secteur d'activité

  1. Gouvernement : 4,1% (soit une augmentation de 1,06% par rapport à 3,04% en 2018)
  2. Activités immobilières, de conception et de construction : 3,6% (soit une augmentation de 0,54% par rapport à 3,06% en 2018)
  3. Agriculture, sylviculture, pêche et chasse : 3,5% (soit une augmentation de 0,16% par rapport à 3,66% en 2018)

Les taux de clics les plus bas par secteur d'activité

  1. Automobile et aérospatiale : 1,2% (2,17% en 2018)
  2. Nourriture et boissons : 1,2% (1,69% en 2018)
  3. Biens de consommation emballés : 1,6% (1,86% en 2018)
  4. Voyages, hospitalité et loisirs : 1,6% (2,14% en 2018)

Ce taux de clics donne aux spécialistes du marketing une idée de la qualité du contenu des courriers électroniques et de la force de persuasion de leurs appels à l'action. Il s'agit d'une mesure du nombre d'abonnés qui visitent votre site web et, en fin de compte, qui effectuent des conversions.

 

Les principaux facteurs qui influent sur le taux de clics sont les suivants

  • Maintenir la voix de votre marque
  • Des segments forts avec le contenu le plus pertinent
  • Des appels à l'action définis, utilisant une conception et une copie propres et claires
  • Placement d'appel à l'action
  • Des appels à l'action motivés
  • Contenu qui étaye le sujet

Taux de click-to-open des courriels (CTOR)

Rapport clics / ouverture - Le nombre d'abonnés qui ont cliqué sur un lien dans le courriel divisé par le nombre de courriels ouverts.

Moyenne toutes industries confondues - 14,3%

Taux de clics les plus élevés par secteur

  1. Activités immobilières, de conception et de construction : 17,7% (soit une augmentation de 1,23% par rapport à 16,47% en 2018)
  2. Agriculture, sylviculture, pêche et chasse : 17,1% (soit une baisse de 0,93% par rapport à 18,03% en 2018)
  3. Médias, spectacles et édition : 16,9% (soit une baisse de 0,25% par rapport à 17,15% en 2018)

Taux de clics les plus bas par secteur

  1. Alimentation et boissons : 8,9% (10,69% en 2018)
  2. Automobile et aérospatiale : 9,8% (12,29% en 2018)
  3. Services professionnels : 9,9% (12,92% en 2018)

Ce critère mesure souvent le succès perçu d'une campagne de courrier électronique, en tenant compte de la réponse immédiate du destinataire lorsqu'il s'engage dans son contenu.

 

Les principaux facteurs qui influent sur les taux de click-to-open sont les suivants

  • Collecte et utilisation des données correctes pour les abonnés
  • Facile d'accès, difficile de résister aux appels à l'action
  • Des données segmentées et personnalisées
  • Rendu correct sur tous les appareils
  • Conception et copie optimisées

Tarifs de désabonnement aux courriels

Taux de désabonnement - Nombre total de personnes qui se sont désabonnées divisé par le nombre total d'e-mails envoyés.

Moyenne toutes industries confondues - 0,1%

Taux de désabonnement les plus élevés par secteur d'activité

2 secteurs industriels se sont partagés un taux de désabonnement de 0,3%

  1. Construction, sous-traitance et fabrication : 0,3% (0,19% en 2018)
  2. Logistique et commerce de gros : 0,3% (0,2% en 2018)

Taux de désabonnement les plus bas par secteur

5 secteurs industriels se sont partagés un taux de désabonnement de 0,1%

  1. Biens de consommation emballés : 0,1% (0,12% en 2018)
  2. Nourriture et boissons : 0,1% (0,16% en 2018)
  3. Médias, spectacles et édition : 0,1% (0,1% en 2018)
  4. Vente au détail : 0,1% (0,12% en 2018)
  5. Voyages, hospitalité et loisirs : 0,1% (0,16% en 2018)

Ce point de repère important peut alerter les spécialistes du marketing sur les sujets, les sujets, les conceptions ou les modèles de courriel qui pourraient amener un destinataire à se désabonner. C'est un indicateur clé d'un abonné désintéressé ou insatisfait.

 

Les principaux facteurs qui influent sur les taux de désabonnement sont les suivants

  • Mauvaise segmentation de l'audience, envoi de courriels non pertinents
  • Échec de l'engagement à long terme
  • Une mauvaise hygiène des listes
  • Développement et maintenance de listes d'adresses électroniques saines

Taux de rebond des courriels

Taux de rebond - Nombre total de rebonds durs ou mous divisé par le nombre total d'e-mails envoyés.

Moyenne toutes industries confondues - 0,7%

Taux de rebond les plus élevés par secteur

  1. Construction, sous-traitance et fabrication : 2,2% (1,51% en 2018)
  2. Activités immobilières, de conception et de construction : 1,4% (1,08% en 2018)
  3. Gouvernement : 1,3% (1,08% en 2018)

Taux de rebond les plus bas par industrie

  1. Nourriture et boissons : 0,3% (0,64% en 2018)
  2. Biens de consommation emballés : 0,4% (0,67% en 2018)
  3. Vente au détail : 0,4% (0,69% en 2018)

A e-mail rejeté est un qui n'a pas pu être livré. Les rebonds durs sont permanents et immédiatement non livrables. Les rebonds doux sont des rebonds temporaires qui peuvent être délivrés lors de tentatives ultérieures.

Les taux de rebond doivent être maintenus aussi bas que possible et sont faciles à gérer en utilisant outil de vérification des courriels comme Bouncer.

 

Les principaux facteurs qui influent sur le taux de rebond des courriers électroniques sont les suivants

  • Listes de courrier électronique périmées
  • Données insuffisantes des listes d'achat
  • Défaut de nettoyage des adresses non valables
  • Ne pas fournir de systèmes de confirmation/double opt-in
  • Contenu ressemblant à du spam
  • Liste d'adresses électroniques santé

Taux de plaintes par courrier électronique

Taux de plainte - Nombre total de plaintes pour spam divisé par le nombre total d'e-mails envoyés.

Il n'est pas toujours ajouté ou présenté dans les principales options de référence, mais constitue un indicateur clé non négligeable.

Le taux de plainte de votre campagne de courrier électronique est le nombre de courriels que les destinataires signalent comme étant du spam. Plus le nombre de plaintes reçues est élevé, plus il y a de chances que votre adresse électronique soit marquée comme spam par le les principaux fournisseurs de services de courrier électronique.

Les adresses électroniques considérées comme des spams ne peuvent pratiquement pas être atteintes par leurs abonnés.

En 2018, la quasi-totalité des taux de plaintes par courrier électronique figurant dans les données du Campaign Monitor étaient tombés en dessous de 0,01%. Le taux acceptable est considéré comme étant de 0,1%, ce qui signifie que tous les secteurs de l'industrie sont activement en dessous du seuil de préoccupation.

 

Les principaux facteurs qui influent sur le taux de plaintes sont les suivants :

  • Courriers électroniques ayant l'apparence de spams
  • Mauvaise conception
  • Un contenu peu pertinent et mal ficelé

Délivrabilité du courrier électronique

Délivrabilité du courrier électronique est la capacité de livrer des courriers électroniques dans les boîtes de réception des abonnés.

C'est une option que de nombreux spécialistes du marketing utilisent pour évaluer la probabilité que des courriers électroniques soient envoyés en fonction des données réelles de leurs campagnes. Il s'agit d'une forme de taux de distribution des courriels.

La métrique est complexe car elle dépend de nombreux éléments différents. Il est également difficile de trouver un taux moyen de délivrabilité du courrier électronique.

Si l'on compare le taux de délivrabilité des courriels arrivant dans la boîte de réception à celui des autres, l'idéal est 100%. Cependant, compte tenu des taux de rebond, de la protection contre le spam et d'autres influences, 95% est considéré comme un score acceptable.

Ce qui est certain, c'est que la délivrabilité de votre courrier électronique est directement liée à la quasi-totalité de vos données de référence.

 

Les principaux facteurs qui influent sur la délivrabilité du courrier électronique sont les suivants :

  • Authentification du courrier électronique de l'expéditeur
  • Opt-in double/confirmé
  • Envoi à partir d'adresses de domaines gratuits
  • Des messages lourds en images
  • Utilisation de raccourcisseurs d'URL
  • L'absence d'une option de désabonnement facile